top of page

La relation Parent-Enfant: commet l'optimiser, la vivre, la comprendre avec l'astrologie


En tant qu'outil humaniste dédié à la Connaissance de Soi, l'astrologie trouve tout naturellement sa place dans la relation parent-enfant.

Devenir son propre parent, puis le parent de son enfant est un défi plus complexe qu'il n'y paraît. Le lien parental peut être source d'épanouissement - on éduque avec ses propres valeurs - mais aussi de frustration - l'enfant rejette les valeurs parentales et aussi d'incompréhension - les valeurs respectives sont incompatibles.


Comment l'astrologie permet-elle de comprendre et améliorer les relations parentales? On y répond à travers l'histoire d'un père et d'un fils célèbre, Léopold et Wolfgang Amadeus Mozart.



À travers la riche correspondance familiale des protagonistes, on connaît bien la nature du lien parental entre Léopold et Wolfgang. Pendant la petite enfance du compositeur, Léopold fut celui qui le poussa à développer ses dons, le mit devant un public et lui donna le goût des voyages.

Léopold croyait en son fils et n'hésita pas à mettre sa propre carrière en arrière-plan pour se dévouer à celle de son petit prodige. Les choses se gâtèrent quand Wolfgang décida de ne pas suivre les traces de son père.

Faisant fi de ses conseils et recommandations, il choisit de renoncer à la sécurité d'un poste de maître de chapelle pour se bâtir une carrière à la mesure de son talent mais pleine d'aléas. Léopold lui en voulut beaucoup et passa du rôle de protecteur à celui de procureur. C'est ainsi qu'il lui écrivit des choses terribles: " Il ne dépend que de ta sagesse et de ta manière de vivre de finir comme un musicien ordinaire que tout le monde oubliera ou comme un célèbre maître de chapelle sur lequel on continuera à écrire des livres". Et afin de lui saper proprement le moral, il lui balance une alternative réjouissante, entre " mourir sur un sac de paille, prisonnier d'une femme et dans une pièce remplie d'enfants miséreux ou plutôt heureux et honoré après une vie chrétienne, ayant assuré le confort de ta famille et acquis le respect de tous".

Ainsi aux yeux de son fils, Léopold prit la stature du Commandeur, celui qui vient châtier Don Giovanni, coupable de libertinage.


Qu'est-ce qui aurait pu être amélioré? Évité?Transformé? C'est ce que nous apprend l'étude leurs thèmes respectifs sous l'angle de la relation Parent/Enfant.




Qui est Léopold Mozart ?


C'est un compositeur reconnu en son temps. Pédagogue réputé, il a écrit une méthode d'apprentissage du violon qui a du succès.

Il ne vit pas de son oeuvre mais occupe le poste de vice-maître de chapelle auprès du Prince-Archevêque de Salzbourg.

Il faut bien se représenter le contexte économique et social, important pour comprendre les réactions des protagonistes. Les artistes étaient appointés par de riches employeurs. Ils travaillaient aussi sur commande. Tous les musiciens célèbres avaient un poste stable et dépendaient de leur bienfaiteur.

Wolfgang et sa soeur Anna Maria sont les deux survivants d'une fratrie de 7, décimée par la mortalité infantile. La naissance de Wolfgang a failli coûter la vie à sa mère.




Léopold Mozart dans son rôle de père


Le thème affiche une forte Maison 3 en Scorpion avec le Soleil, Saturne, Mercure et Vénus R.

Sous l'angle de la parentalité, Léopold est un pédagogue. C'est son point fort.

Il y mettra beaucoup d'implication en enseignant la musique à ses deux enfants. Creusons un peu: la présence du Soleil et de Saturne - les 2 archétypes parentaux - indique que Léopold se considère comme un maître à penser. Dans cette Maison 3 Scorpion, il aime contrôler les faits et gestes de son entourage, ce qu'il doit dire et penser.


Il est non seulement contrôlant mais autoritaire et critique. En témoignent Pluton et Jupiter en Vierge dans sa Maison 1 qui le poussent à se montrer dogmatique. Pour autant, ce n'est pas un esprit étroit, au contraire. Avec Uranus en Maison 2 et sa Maison 6 en Verseau, la routine l'ennuie. Il apprécie ce qui sort de l'ordinaire et peut se montrer excentrique. Après tout, son mode de vie nomade pendant la jeunesse de Wolfgang est fort peu conventionnel pour l'époque.


Sa Vénus Rétrograde en Scorpion pose problème. Léopold a du mal à exprimer ses sentiments et son affection. Plus grave, il peut se livrer à du chantage affectif, il le fera avec son fils: "Tu ne voudras pas en plus avoir la mort de ton père sur la conscience". En conjonction avec Saturne, cette Vénus a des attentes et des exigences élevées. Elle porte aussi une blessure de rejet qui la coince dans ses interactions sociales, impacte la Valeur Personnelle ainsi que le rapport à l'argent.


Le Soleil de Léopold est en carré avec son Noeud Nord en Lion et en Maison 12: Léopold a besoin d'être une source d'inspiration respectée et reconnue pour rayonner auprès du plus grand nombre. Cela aura un impact considérable sur l'éducation donnée à son fils.


Étudions le foyer de Léopold, celui qu'il offrira à Wolfgang. Sa Maison 4 abrite une Lune en Sagittaire. C'est le domicile naturel de la Lune, son énergie s'en trouve donc renforcée. Le Sagittaire est voyageur et Léopold fera vivre une enfance nomade et aventureuse à Wolfgang et Anna Maria. Mais il y a aussi le besoin de sécuriser sa famille en se montrant dévoué et protecteur. Toutefois, les aspects de tension formés par la Lune avec Pluton et Jupiter confirment le fonctionnement autoritaire et critique. Léopold ne se remet pas en question et impose un cadre strict et dogmatique aux membres de son foyer.


Et ce n'est pas étonnant, la zone d'autorité du thème est en Gémeaux, relayée par Mercure en Scorpion et en Maison 3. Ce que pense Léopold et comment il le dit, tout cela s'exprime avec force. On en trouve l'écho avec sa Maison 5, celle des enfants. Elle est en Capricorne: Léopold vit sa parentalité avec sérieux et un grand sens des responsabilités. Mais son Saturne en Maison 3 en fait bien plus q'un éducateur. C'est un Maître à penser avec une forte emprise contrôlante.


Dans un contexte parental, c'est lourd. Si il parvient à modeler ses enfants, ce sera au détriment de leur individualité. Rébellion ou soumission. Le contrat parental est difficile à déminer.


La vraie clé, c'est de comprendre ce qu'il recherche vraiment et dont il n'a peut être pas conscience.


Léopold Mozart avait un grand besoin de reconnaissance auprès du plus grand nombre. Nous avons plusieurs indices en ce sens:

  • son Noeud Nord en Lion et en Maison 12 pour être une source d'inspiration, s'attirer respect et reconnaissance auprès du plus grand nombre. En harmonie avec la Lune, cela passait par son foyer, sa famille. En effet, il accéda à la lumière via celle de son fils. Il en fut de même pour la postérité. Mais en dissonance avec le Soleil, il y a risque de surenchère pour obtenir cette respectabilité. Et ça passe par son rôle d'éducateur: il doit pouvoir être fier de son fils et s'en attribuer une partie du mérite.


  • "C'est moi qui t'ai fait": voilà ce que nous apprend son thème parental. Sa Maison 3 si fortement pédagogique est harmonieusement reliée à un Mars en Poissons qui indique la route à suivre. SA ROUTE.



Comment Wolfgang vit-il le lien paternel?


La donnée de base qui conditionne l'ensemble de l'analyse réside dans la similitude des deux thèmes, comme si le fils devait être une version plus aboutie du père.

Tous les deux ont un ascendant Vierge, en conjonction parfaite: 12° chez Wolfgang, 13° chez son père. Ils ont aussi la même Lune en Sagittaire et en Maison 4. Mais celle du fils est conjointe à Pluton, comme pour tordre le cou à celle du père. Ce qui est sur, c'est que la vie domestique de Wolfgang sera marquée par l'instabilité et l'insécurité.


L'ascendant de Léopold est très fort, soutenu par Pluton et Jupiter. Il peut écraser facilement, se montre tenace, volontaire, discipliné, rigide. En outre Mercure, le Maître d'Ascendant, est en Scorpion, dans cette fameuse Maison 3: Léopold est prolixe dans sa communication. S'il ne sait pas exprimer ses émotions, il est en revanche excellent pour donner des directives et tirer les ficelles. "C'est moi qui l'ai fait"




Face à ce rouleau compresseur, Wolfgang est bien démuni. Sa Maison 1 est vide d'éléments planétaires, ce qui laisse à Léopold toute la place pour son combo Pluton/Jupiter: risque d'étouffement, report de ses ambitions et de son pouvoir sur son fils.


Le conflit est inévitable car le Noeud Nord de Wolfgang est précisément en Vierge. Soutenu par un Mercure en Verseau frondeur et épris de liberté, il devra développer par lui-même son propre sens critique et sa propre organisation de vie...et donc se libérer du poids de Léopold. Or ce Mercure en Verseau passait mal auprès de Léopold qui n'approuvait pas les idées progressistes de son fils, ni son désir de vivre sans mentor, sans employeur, bref comme un marginal!


Qu'est-ce qui aurait pu rapprocher les deux hommes dans leur quête? Ce type de désaccord intervient quand l'enfant cherche à libérer une énergie encore coincée chez le père.

Pour Léopold, il faut chercher dans les mémoires karmiques non résolues et les confronter au thème de son fils.


Les mémoires karmiques de Léopold


Avec un Noeud Sud en Verseau et en Maison 6, Léopold a connu des incarnations où il a activement participé à la vie sociale en allant à contre-courant de l'autorité et des idéologies en place. Mais il n'a pas obtenu la reconnaissance ni le succès souhaité. Cela a pu même lui nuire dans sa position sociale.


Il en garde des traces qui impactent les valeurs enseignées à son fils: se montrer rebelle, afficher son esprit de contradiction perturbe gravement les relations et peut compromettre la situation matérielle. Dans cette incarnation, les revenus de Léopold dépendent de la volonté d'autrui à nouer des liens et lui accorder poste et contrats. Il faut donc plaire.

La blessure de rejet est encore vivace. Il cherche à arrondir les angles à tout prix et éviter la critique pour ne pas compromettre sa situation matérielle. De rebelle, Léopold s'est mué en larbin. Sa Vénus Rétrograde en Scorpion le dessert dans son estime de Soi. Son Soleil carré à son Noeud Nord le maintient dans une fausse humilité.


Voilà le point non résolu qui compliquera la relation parentale. Mozart exprimera souvent son horreur de voir son père "ramper" devant les puissants.



L'impact sur la relation père/fils


Le thème de Wolfgang réveille les mémoires karmiques de son père...et les échecs qui y sont associés. Soleil, Saturne et Mercure sont en conjonction dans le signe du Verseau et en Maison 5 Capricorne. La présence de Saturne souligne le poids paternel, son autorité, ses exigences. En Maison 5, il faut créer un nouveau modèle, plus libre, celui du Verseau.

C'est tout le rôle d'éducateur de Léopold qui est défié et remis en question. Mais c'est aussi l'occasion de vivre pleinement sa Mission d'Incarnation auprès de son fils. Le thème de Léopold nous rappelle qu'il est resté un réformateur, avec des mémoires d'échec, certes. Cette fois, il est venu chercher le succès mais ça passe par son fils. Cela, il l'a bien compris...jusqu'à un certain point.


Tant que Wolfgang était petit, la relation père/fils a bien fonctionné. Aidé par ses mémoires karmiques, soutenu par son Noeud Nord et son Uranus en Maison 2, Léopold a encouragé la précocité musicale de son fils, n'hésitant pas à mener une vie de famille bohème et atypique pour cela.

Mais une grosse crise d'émancipation est programmée dans le thème de Wolfgang. Sa Maison 5 en Capricorne avec le Soleil, Saturne et Mercure en Verseau annonce des phases de transition agitées. En outre, il a une Vénus à 29° Verseau et en Maison 6, celle du labeur, du travail et de l'utilité sociale. En harmonie avec son Mars en Maison 10, elle rend très difficile les liens de subordination. Le jeune homme sera l'un des premiers artistes à oser devenir indépendant.



Ce qui n'a pas fonctionné, l'erreur de Léopold


Il n'a pas fait confiance à son fils pour le suivre dans sa démarche professionnelle. Il est resté limité à sa propre vision et a endossé la posture du Commandeur. Il pensait montrer la route à son fils vers le succès alors que c'était l'inverse.


Quel était le vrai rêve de Léopold? Avoir une vie libre et si possible itinérante...ce qu'il réalisa en accompagnant les voyages de son fils mais dans la limite permise par son employeur, l'archevêque de Salzbourg. Et dans la réalisation de ce rêve, Wolfgang avait une bonne longueur d'avance sur lui.


Mais comment s'autoriser à dépasser son père? À réussir là où il a échoué? Les interactions entre les deux thèmes montrent que Wolfgang avait besoin du soutien de son père. Il était résolu à suivre sa route coûte que coûte mais la posture paternelle de Commandeur, le soumettant à un jugement très dur allant jusqu'au chantage affectif, lui casse sa colonne vertébrale.


Comment aider cette relation père/fils?


D'abord, comprendre ce qui a poussé Léopold à freiner l'élan de son fils. En fait, il y avait la crainte de voir casser son propre idéal de musicien. Léopold était persuadé que sans les puissants de son monde, il s'était et ne serait rien. Il avait de grosses peurs matérielles associées à une blessure de rejet qui lui faisait craindre de déplaire et donc, de ne pas avoir de contrat. Si Wolfgang sortait du moule, son père perdait le contrôle sur sa notoriété et sur la part censée rejaillir sur lui.


Wolfgang avait bien compris l'importance des contrats. Mais il ne voulait pas du lien de subordination. Il choisit donc le système des souscriptions pour organiser ses concerts et pendant quelques années, il connut un grand succès y compris financier, car les commandes d'opéra suivirent derrière.

Loin de le féliciter et l'encourager, Léopold n'eut de cesse de lui rappeler la précarité de son statut et lui prophétiser l'échec parce qu'il n'avait pas compris qu'un autre modèle d'affaires était possible. Il restait bloqué sur ses échecs karmiques de vie totalement indépendante.


Sa Mission d'Incarnation le poussait à accéder à la notoriété via l'oeuvre de son fils. Ce fut le cas, il est connu comme étant le père de Wolfgang et rien d'autre. Mais cela aurait pu être de son vivant. Il fut un excellent imprésario pour son fils mais le lâcha dès que celui-ci sortit de la route assignée.


La grande différence entre Léopold et Wolfgang se trouve dans leur capacité respective à créer à partir de leur vision. Léopold rejette le rêve et l'irrationnel car pour lui, cela rime avec désillusion et souffrance. Wolfgang l'a intégrée à son quotidien: il veut vivre son rêve et vivre de son rêve. Cela le poussera à une créativité sans relâche, jusqu'à l'épuisement. Dépourvu du soutien paternel, il partira à la dérive et il faudra attendre bien après sa mort pour que son oeuvre obtienne la reconnaissance que l'on sait.


Le carré des Pluton


Le Pluton de Léopold est en carré avec celui de son fils. Chacun veut transformer l'autre et cela passe par une phase de mise à mort. C'est ce que fit Léopold en prophétisant une fin misérable en cas de désobéissance au père. Ce faisant, il attaqua le point le plus sensible du thème de Wolfgang, sa Maison 4, avec la Lune et Pluton. Or c'est là que sont les racines du thème, c'est là que l'on puise la force pour soutenir les ambitions et les réalisations de la Maison 10.


Il y avait une autre possibilité pour sortir de ce combat de coqs: Léopold aurait pu profiter de l'énergie de ce carré pour vivre son évolution à travers son fils, en le soutenant grâce au sens pratique qui faisait défaut à Wolfgang. Au lieu de lui couper les pieds, il aurait pu lui enseigner la fine stratégie des Scorpion pour l'aider à évoluer et s'adapter vers une nouvelle vie de musicien. Mais pour cela, il aurait fallu qu'il se remette lui même en question et surtout, qu'il surmonte sa blessure de rejet. Et qu'il comprenne qu'en suivant son fils, ils iraient tous deux vers la lumière recherchée.



La relation parent/enfant vous intéresse? Vous souhaitez avoir les clés pour mieux accompagner votre enfant? Je vous propose une étude personnalisée Un parent/Un enfant. Elle se présente sous format PDF et il y a aussi une séance de débriefing sur Zoom.

Pourquoi pas les deux parents ensemble? Parce que chaque parent a une fonction bien spécifique. Croiser 3 thèmes induira de la confusion. En outre, de nombreux foyers sont séparés, recomposés. C'est une approche intime.





335 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page