top of page

Le thème astral de Joséphine de Beauharnais ou le destin d'une survivante


Joséphine de Beauharnais lors de son sacre

Joséphine de Beauharnais, née Tascher de la Pagerie, est indissociable de l'épopée napoléonienne. Elle fut l'épouse adorée de l'Empereur, sa conseillère influente dans sa prise du pouvoir puis sut s'effacer avec grâce et abnégation quand il la répudia, faute de descendance.


Née à la Martinique dans une famille de très petite noblesse, Joséphine fut une Impératrice populaire. Gracieuse et affable, elle était dénuée de toute ambition personnelle. Mais en dépit de son influence, ce n'était pas une militante ni une femme politique. Son parcours est celui d'une survivante. Joséphine apprit très tôt à danser avec la mort et développa des facultés d'adaptation exceptionnelles grâce à l'art de bien s'entourer. Dotée d'un fort entregent, elle obtint beaucoup des hommes qui croisèrent sa route mais sans jamais rien leur sacrifier. Car sa Mission d'Incarnation était de survivre. Coûte que coûte.



Thème astral de Joséphine de Beauharnais

Le thème astral de Joséphine de Beauharnais, celui d'une influenceuse avant l'heure


Un ascendant Gémeaux spirituel et sociable, un Mercure en Cancer chaleureux, à l'aise pour recevoir et créer un lien d'intimité, voilà ce qui permet à Joséphine d'être l'une des femmes en vogue après la Terreur.

Elle a du style. Son Milieu du Ciel en Verseau, son Uranus en Maison 11 bien relié à un superbe Neptune en Lion et en Maison 3 - celle de la communication et des interactions sociales - lui permettent de se démarquer en sortant du conformisme. Elle sera une figure de proue du mouvement des Incroyables et des Merveilleuses qui naît après les affres de la Terreur: un vent de liberté souffle sur la société et se traduit par des audaces vestimentaires chez les femmes. À Paris, on affiche une liberté de moeurs décomplexée. C'est cette femme moderne, populaire dans la bonne société qui rencontre le général Bonaparte.


Le Soleil Noir de Pluton: je t'aime, moi non plus


La présence de Pluton Rétrograde en Capricorne dans la Maison 7 de Joséphine montre des relations houleuses, passionnées, où les rapports de force, de jalousie et aussi l'attraction sexuelle jouent un rôle important.


Joséphine de Beauharnais à la Malmaison

Cela commence avec son premier mari, Alexandre de Beauharnais, volage et inconstant, qui la chasse du domicile conjugal mais qui se rachètera en allant à la guillotine à sa place.

Pluton en Maison 7 peut conduire à des relations toxiques. Alexandre de Beauharnais en faisait partie. Forte de cette expérience et ayant frôlé la mort, Joséphine reprend le pouvoir sur ses partenaires, qu'ils soient intimes ou pas. Elle était une jeune épouse timide, elle devient une veuve charismatique. En outre, elle utilise enfin une sensualité explosive: son thème présente une conjonction Soleil/Mars en Cancer en opposition à Pluton, qui lui donne une énergie yang très active, capable de susciter de l'attachement. Elle est la maîtresse du général Hoche puis de Barras.


Cette conjonction viendra se poser sur la Vénus en Cancer de Napoléon. Quand au Pluton, il se place en conjonction exacte sur la cuspide de la Maison 3 de l'Empereur. C'est peu dire qu'il l'aura dans la peau, dans la tête, partout:" Reçois un millier de baisers mais ne m'en donne pas car ils brûlent mon sang" lui écrit-il fiévreusement. Il avouera qu'elle "était pleine de grâce, au lit comme ailleurs" . Son amour voulait s'exprimer tactilement - Maison 3 - et il ne privait pas de le lui écrire - il avait un Mercure en Lion très passionné - : " Baisers à la bouche, aux yeux, sur l'épaule, au sein, partout, partout".


Survivre quoi qu'il advienne


Joséphine est du signe du Cancer, avec une conjonction Soleil/Mars en Maison 1. Toute l'énergie est concentrée sur elle et sa sécurisation. C'est à cela que lui sert son entregent. C'est son réseau qui lui permet de sortir de ses mauvaises passes.


La conjonction Soleil/Mars est opposée à Pluton, le fossoyeur du Zodiaque. Très tôt, Joséphine a été confrontée à des schémas de perte, deuil et destruction. Mais Pluton, c'est aussi le coup de poker, la Roue du destin qui survient de manière inopinée.

La petite fille n'a que trois ans quand un cyclone détruit la plantation familiale. La famille vivra dans les bâtiments subsistant, avec un confort très rudimentaire.

À 16 ans, elle voit sa soeur mourir de la tuberculose. L'adolescente défunte était promise en mariage à Alexandre de Beauharnais. Qu'à cela ne tienne, la Roue du destin s'active et c'est Joséphine qui ira à sa place.

Jeune mariée, elle subit les infidélités conjugales d'Alexandre. Celui-ci la contraint à quitter le domicile conjugal. S'ensuit une bataille judiciaire pour la garde des enfants et un pension alimentaire qu'elle gagnera.


Le pire reste à venir. Le régime sanglant de la Terreur l'envoie en prison avec Alexandre, au couvent des Carmes. Chaque jour, on appelle des condamnés. Le 23 juillet 1794, elle entend "Beauharnais!"...mais sans prénom. Un seul Beauharnais.

Pluton la Roue du Destin pousse en avant Alexandre. Il se lève, salue son épouse et part dans la charrette... Le 6 août, c'est la chute de Robespierre, elle est libre.


Libre mais sans le sou. Peu à peu, la jeune femme retrouve sa position sociale jusqu'à sa rencontre avec le futur Empereur.


Toutes les biographies de Joséphine font état de son incroyable capacité à tisser des liens et user de son influence. Elle s'en sert pour remonter la pente, obtenir de l'aide et aussi ouvrir des cercles élargis à ceux qui en ont besoin. Elle l'a fait quand Alexandre s'était lançé en politique. Elle le fera pour Bonaparte et contribuera ainsi au coup d'État du 18 Brumaire.

Elle est une excellent attachée de presse. C'est cela qui lui permet de se refaire après chaque séquence de dépouillement.


Que nous dit son thème astral?

  1. Tous les marqueurs de communication sont valorisés et aussi la capacité de fédérer autour de sa personne. Une Maison 3 en Lion lui permet de briller en société où elle se montre chaleureuse et amicale. La présence de Neptune la dote d'empathie et d'intuition, elle est populaire, douce, charitable mais aussi superficielle dans ses émotions.

  2. Son ascendant Gémeaux en fait un joli papillon. Elle noue le contact facilement. Avec son Mercure en Cancer, elle excelle dans les cercles intimes et restreints, ceux qui se prêtent aux confidences. Mercure est en Maison 2, elle a une facilité pour nouer des relations sécurisantes financièrement.

  3. La Lune est très importante dans le thème astral de Joséphine de Beauharnais, c'est elle qui gouverne son signe solaire. En Sagittaire et en Maison VI, elle met volontiers son leadership au service des autres. Cette Lune forme un YOD avec Saturne et le Soleil: on a un fort marqueur karmique qui la met en prise avec les symboles masculins de pouvoir. Dans cette incarnation, elle contribuera au pouvoir des autres en mettant le sien à leur service. En échange, elle sera sécurisée mais son image sera associée à celle d'un homme (conjonction Soleil/Mars). Il y aura le sacrifice de son ambition personnelle, Saturne étant en Maison XII.

  4. La Mission d'Incarnation de Joséphine lui donne accès aux cercles élargis: ceux où l'on débat du progrès social et où l'on se forge une popularité. C'est le message de son Noeud Nord en Bélier et en Maison 11.

  5. Enfin le thème de la native lui offre un important facteur de chance pour les traversées du désert: la Maison XII - les réclusions, les isolements, les sacrifices - est habitée par Jupiter en Gémeaux (trouver du soutien dans les interactions sociales), Vénus en Taureau (nouer des amitiés solides) et Saturne en Taureau (endurance face à l'épreuve et dignité ).


Joséphine avait des mémoires karmiques où le sacrifice avait prévalu dans ses relations. Elle choisit de se préserver dans cette incarnation tout en continuant à servir et s'effacer pour la gloire d'un autre. Le résultat dépassa ses attentes et lui apporta une grande reconnaissance de son Empereur de mari. Même après sa répudiation, il veilla à maintenir sa situation matérielle et ne cessa de lui témoigner affection et considération.



114 vues0 commentaire

Comments


bottom of page